Hommages des 13 parlementaires et Fondateurs de l’UDPS aux obsèques de S.E.M. le Premier Ministre Etienne Tshisekedi

Hommages des 13 parlementaires et Fondateurs de l’UDPS aux obsèques de S.E.M. le Premier Ministre Etienne Tshisekedi

...

KANUMBEDI MUJANAYI Hilarion : « Demain élu député, je mettrais tout en œuvre pour faire voter les lois et militer pour toutes ces mesures … »

KANUMBEDI MUJANAYI Hilarion : « Demain élu député, je mettrais tout en œuvre pour faire voter les lois et militer pour toutes ces mesures … »

Candidat Député National N°168,  Lubumbashi/ HAUT-KATANGA KANUMBEDI MUJANAYI Hilarion , j’ai 33 ans,  je suis né à Lubumbashi et j’y vis depuis ma naissance. J’ai un diplôme de licence en sciences économiques et de gestion de l’université de Lubumbashi obtenu en 2011. Étudiant nous avons créé avec quelques amis un magazine d’étudiant « LE KASSAPARD PARLE »qui est une référence aujourd’hui à L’UNILU Depuis 2011 travaille dans le secteur de la finance dans mon pays et précisément celui de la banque (je suis donc un banquier). Je me suis engagé en POLITIQUE par conviction; conviction que nous méritons mieux; conviction que le potentiel tant en richesse naturelle qu’humaine peut nous hisser haut dans le concert des nations. Je vis à Lubumbashi et je connais les réalités contre lesquelles je compte me battre pour un réel changement: Social mitigé, soins de santé précaires, le chômage qui gangrène la jeunesse de ma ville, déficit en fourniture d’énergie électrique et d’eau potable, la faillite d’un des leviers...

RDC : Une campagne « Girl Rising » pour l’éducation des filles en RDC.

RDC : Une campagne « Girl Rising » pour l’éducation des filles  en RDC.

66 millions de filles dans le monde n’ont pas accès à l’éducation pour des nombreuses raisons. La guerre, la pauvreté, la discrimination, les mariages précoce, l’esclavage des enfants, et tant d’autres injustices sociale empêchent a la jeune fille d’atteindre un bon niveau scolaire et à la femme de s’épanouir. Parce que éduquer une fille est  une manière intelligente d’investir  dans le monde, et  qu’en éduquant ou instruisant les filles sont capables de briser les barrières et créer le changement dans le monde, Girl Rising s’implique dans ce combat grâce à la campagne de sensibilisation prévue en octobre en République Démocratique du Congo. Girl Rising , un film qui a été tourné pour encourager les jeunes filles du monde entier a pouvoir aller de l’avant grâce à l’éducation scolaire, raconte l’histoire de neuf jeunes filles de différents pays, confrontés a divers difficultés sociales. Malgré les Obstacles qu’elles rencontrent dans la vie, ces filles  restent courageuses et offrent de l’espoir et de l’inspiration aux autres filles...

L’inquiétude face à Ebola grandit dans le monde

L’inquiétude face à Ebola grandit dans le monde

L’inquiétude face à l’épidémie d’Ebola qui se propage en Afrique de l’Ouest a commencé à gagner le reste du monde, les autorités britanniques s’alarmant mercredi de cette « menace » tandis que Hong Kong annonçait de possibles mesures de quarantaine.   L’organisation Médecins sans frontières a averti que le virus, qui a fait plus de 670 morts en Afrique de l’Ouest depuis le début de l’année, était « hors de contrôle » et qu’il y avait un « réel risque de voir de nouveaux pays touchés ». La maladie touche la Guinée, le Liberia, la Sierra Leone, et a fait un mort au Nigeria, un passager arrivé à Lagos par avion de Monrovia via Lomé, ce qui a conduit deux compagnies aériennes africaines, Arik et ASKY, à interrompre leurs liaisons avec le Liberia et la Sierra Leone.   La situation a conduit l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) à consulter l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au cours d’une téléconférence mardi, sans donner lieu toutefois à la prise de mesures...

Les fonctionnaires du Parlement réfléchissent sur la dimension Genre

Les fonctionnaires du Parlement réfléchissent sur la dimension Genre

 Avec l’appui de l’AWEPA, Les fonctionnaires du Parlement débattent, depuis hier mardi 29 juillet à Kinshasa, de la problématique de la faible représentation de la femme au sein des administrations de l’assemblée nationale et du sénat.    Il s’est ouvert, hier mardi 29 juillet au Cercle français de Kinshasa, un séminaire d’information sur « la problématique de la faible représentation de la femme au sein des administrations de l’assemblée nationale et du sénat ». Organisés par l’Association des parlementaires européens avec l’Afrique (AWEPA), ces travaux réunissent 50  fonctionnaires du parlement dont 30 de l’assemblée nationale et 20 du sénat. Pendant deux jours, soit du 29 au 30 juillet, les participants discutent de la problématique de la faible représentation de la femme au sein des administrations de deux Chambres du parlement. Cela en vue de « corriger les inégalités basées sur le genre observées au sein des administrations de l’assemblée nationale et du sénat ». Pour le rapporteur adjoint du sénat, Jean-Pierre Lola Kisanga, qui...


× Comment puis-je vous aider ?