Kinshasa: plaidoyer pour la réunification de toutes les ailes de l’UDPS

Kinshasa: plaidoyer pour la réunification de toutes les ailes de l’UDPS

5 Juil, 2015

conférence de presse de l'UDPS (23)

En arrière plan, le secrétaire général de l’UDPS, Jacquemin Shabani et ses collaborateurs ce 21/07/2011 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

D’après le président Lumbu Maloba, cette réunification permettra à l’UDPS de définier de nouvelles stratégies en vue de conquérir le pourvoir en RDC, après plus de 30 ans de lutte politique.

Le numéro un de l’UDPS aile Kibasa explique les démarches de la restauration à Radio Okapi:

«Il y a eu beaucoup de réunions à Bruxelles. Le 21 juin dernier, il y a eu réunion de tous les représentants au niveau de l’extérieur et disent être prêts pour la réunification. Chez nous ici depuis le 28 mai dernier, on avait fait une déclaration et signé des accords. Nous UDPS Kibassa, nous avons accepté de nous ouvrir aux autres. Nous nous sommes acquittés de notre premier devoir celui de quitter la Majorité présidentielle».

Pour Lumbu Maloba, cette réunification ne doit pas être seulement avec des dissidents de la 10è rue mais plutôt avec Etienne Tshisekedi lui-même.

«Nous sommes prêts à voyager pour rencontrer notre ainé Tshisekedi pour lui dire qu’il ne faut qu’il néglige le nombre de gens. La démocratie, c’est la loi du nombre. Il ne faut pas qu’il dît que lui seul va gagner», a-t-il poursuivi.

En tant que mouvement politique d’opposition contre la dictature du régime du maréchal Mobutu, l’UDPS a vu le jour le 1er novembre 1980, jour de la publication de la leLettre ouverte des treize parlementaires adressée au feu président Mobutu Sese Seko.

Cette lettre fut, depuis 1965, la toute première contestation non-violente, sous forme d’une analyse critique, rigoureuse et globale de l’ensemble du système politique du Maréchal Mobutu.

radiookapi.net

Laisser un commentaire