RDC : ADAC à la rescousse du Sociale

RDC : ADAC  à la rescousse du Sociale

18 Oct, 2014

ADAC FemmefortesL’organisation Non Gouvernementale Africain Développement  assistance Consult« ADAC» s’engage dans la lutte contre la pauvreté en se focalisant dans l’amélioration du niveau de vie des congolais en ce qui concerne l’habitat. C’est ce qui a été à la base d’une matinée d’échange entre celle-ci et ses partenaires sous le thème : les initiatives de l’ong Adac à kinshasa.

C’est dans  la salle Bombindo de la commune de mont Ngafula que les organisateurs de la matinée ont convié les invités à suivre tour à tour les condensés des orateurs en l’occurrence de Jean  Modeste, coordonnateur national du programme pour l’emploi des jeunes , Le représentant des chambres de commerce, également la contribution de Léon,l’un des  représentant d’ Advans Bank .

Prenant la parole, le président de  l’ONG ADAC et hôte de la conférence a explicité les initiatives de l’ONG à savoir entre autres mettre fin aux bidons villes dans la République Démocratique du Congo afin d’offrir aux congolais la possibilité d’une maison décente et de plusieurs opportunités pour un lendemain meilleur. Cette  ONG de développement communautaire  a pour but  de promouvoir les actions de Développement durable dans le cadre socio-économique.

Le représentant des Chambres du commerce  a quant à lui  expliqué  que la chambre de commerce  a pour obligation la défense des intérêts des commerçants, des entrepreneurs, des hommes d’affaire etc… Elle existe dans plusieurs pays comme  asbl mais aussi représentée dans d’autres pays par un registre de commerce. Cet enracinement territorial  relie les membres, identifie leurs problèmes et propose des solutions. Il Conclut en affirmant que l’objectif des chambre du commerce est d’accompagner ses membres a atteindre un niveau élevé dans leurs activités. Sur ce, la sécurité juridique reste primordiale a-t-il affirmé .

Pour Léon, représentant de Advans Bank atteste que, Advans Bank Facilite  tous ceux qui exercent une activité conformément aux exigences de l’Etat Congolais, a percevoir un crédit et  ou d’épargner. La mission de celle-ci est donc d’approcher ceux qui veulent entreprendre, les orienter par l’initiation et la réalisation des projets également par l épargne et le crédit.

A son tour Jean Modeste,  coordonateur National du Programme pour l’emploi des jeunes  a relaté l’histoire du Proyen avant de spécifier les missions de ceci. Pour lui, la lutte contre le chômage des jeunes, l’amélioration de leur employabilité ainsi que de leur niveau de vie est le seul cheval de bataille du Proyen. Proyen qui recrute même ceux qui n’ont aucune qualification professionnelle, a la possibilité d’octroyer des fonds grâce au microcrédit destiné à ce fin. Ce, après une formation adéquate.

Jean Modeste rappelle que Proyen s’est engagé à l’orientation des jeunes  dans la  vie actuelle. Les défendre à obtenir des contrats stables sans la sous traitantes.

Puis  vint le jeu de  questions réponses sanctionné par la remise de Badge aux membres de l’ADAC retenus comme observateurs  à la  Commission électorale nationale indépendante.

 

 

Nadine HOWE

Laisser un commentaire