Bebito, l’œuvre d’un enfant de 9 ans

Bebito, l’œuvre d’un enfant de 9 ans

23 Août, 2013

Aux âmes bien née, la valeur n’attend point le nombre d’année dit  un auteur français, Pierre Corneille  dans  une  pièce intitulée « Le Cid ». Et  Chungu  Sagali Jodina Grace semble appartenir à la catégorie des personnes dotées d’âmes bien nées. Née à Kinshasa  le  21 septembre 2003, Jodina  vient d écrire un livre de 12 pages pour enfant intitulé   Bebito . Une histoire  dans laquelle elle relate sa douleur de séparation avec son ami Bebito, un enfant de deux ans moins âgé qu’elle parti à Lubumbashi avec ses parents dont Jodina tient absolument à revoir dans l’avenir.

Jodina

Jodina

Poétesse  sans le savoir, C’est dans sa séparation avec son ami d’enfance Bébito  que Jodina  s’est mise à écrire  3  jours après  le départ de ce dernier.

Ce bouleversement lui a   permis d’écrire un livre  dans le quel  elle raconte sa séparation avec son meilleur ami Bébito  obligé de  partir pour Lubumbashi avec ses parents  un matin du 23 septembre 2012.  Cette séparation l’avait rendu  triste   et lui avait permis  d’exprimer sa douleur dans  le  cahier de critique littéraire de sa sœur  ainée Merdine .

Élève  au collège Mater Vitae de Kinshasa, Une école catholique située dans la commune de Ngaliema  à Kinshasa  la capitale de la Rdc. Jodina   aime la lecture, les poèmes, la danse, le théâtre et le Karaté.  « Je  demande   aux  autorités  de mon pays ainsi qu’aux responsables de l’UNICEF et de l’UNESCO de me soutenir à ce que  ma petite histoire soit lue par tout les enfants de la Rdc, de l’Afrique  et du monde, cela leur poussera  à écrire leurs histoires comme moi, car ils sont aussi  poètes  mais  ils ne le savent pas » dit elle.

Cette  demande de soutien aux autorités du gouvernement de la Rdc ainsi qu aux   responsables de l’UNESCO et de l’UNICEF dans le but de  l’aider à vulgariser son récit, pour que son histoire  soit lue par les élèves de toute la  République démocratique du Congo. C’est ce qu’on peut retenir du petit ouvrage autobiographique illustré avec une photo de l’auteur ainsi que de son ami Bebito.

 La publication de cet ouvrage   est préfacée par un grand professeur d’université du nom de  KAMBAYI BWATSHIA et a bénéficié de l’encadrement de son père CHUNGU Chouga , professeur de français au secondaire dans une école de la capitale.

Bebito dont les travaux d’impression sont confiés à une maison de la place sera disponible dans les bibliothèques de la Rdc  dans les tous prochains jours.

                                                                                                          Béatrice LUMBU

Un commentaire

  1. kobe /

    Vraiment c’est une fille à encourager par le gouvernement

Laisser un commentaire